J’ai mal  à la France
Propos d’un Citoyen meurtri, Candidat à la Présidentielle 2017

La situation est dramatique et dévastatrice pour la France. La campagne présidentielle, pourrie par les fourbes et les sournois,  avec la main sur le cœur de la Vérité et de la liberté d’expression, le petit sourire narquois au coin des lèvres, signe des tueurs de bas étage, descend encore plus bas dans les égouts, et devient pitoyable pour la France. C’est, au final, tous les Français qui ont insultés.

Pendant ce temps, tous les indicateurs principaux de la France sont au rouge : le déficit public vers 3,5% et une dette publique réels de 100% ou plus après avoir supprimé « l’insincérité des comptes » (Cour des Comptes), un chômage de + de 6.000.000 de personnes, une pauvreté qui s‘accroît rapidement, seulement rendue moins dramatique car le seuil de référence n’augmente plus - le niveau de vie diminue, un déficit abyssal du commerce extérieur de + de 50 milliards d’euros, une dépense publique au sommet de tous les pays (57%, + 7% par rapport à la moyenne), une immigration massive non contrôlée qui amorce « le grand remplacement », expression de l’ONU cité dans les rapports de la CIA, l’élection présidentielle à Paris se fait-elle désormais en réalité à Alger – Juppé, Macron(85% ont voté Hollande en 2012 …), le déclin se trouvant résumé par une position extérieure de la France – dont personne ne parle- très dégradée (- 17% du PIB soit - 400 milliards d’euros - Banque de France) alors que celle de l’Allemagne, à égalité il y a quelques années seulement est désormais de + 50% du PIB soit plus de 1.500 milliards c’est à dire un décrochage majeur de 2.000 milliards d’euros ou une année de PIB de la France …

Aucun de ces sujets vitaux ne seront réellement débattus, simplement évoqués superficiellement donc incompréhensibles pour les Citoyens, même pas la « Loi de moralisation » qui sera réduite au minimum donc sans véritables effets ...

Les Français vont donc voter une nouvelle fois dans un obscurantisme bien et savamment organisé par le « système », comme déjà au moins depuis 20 ans.

La France n’a plus de chefs politiques, plus de généraux, de commandants de compagnie, de tueurs à la dague et au couteau qui exécutèrent les traîtres, forgés au feu des guerres mondiales, de la Résistance, de la Déportation.

La France est terriblement seule, elle n’est plus gouvernée depuis très longtemps, même pas gérée correctement par les Politichiens « En France, la Gauche trahit l’Etat, la Droite trahit la Nation » Charles de Gaulle en son temps, les Médias et le Mammouth « soviétique » des Fonctions Publiques et des Entreprises Publiques, qui forment le « système », associés désormais aux minorités visibles - stratégie de prise de pouvoir – Terra Nova - PS, l’ensemble  devenant « Les Intouchables de France », le piège mortel pour la France. Où va-t-on s’arrêter alors que tout est si simple …

« Bonne nuit les petits (Français), le marchand de sable est passé ». Il a bien fait son travail, d’une Grande Nation aux très belles perspectives, il ne reste plus qu’ une Démocratie détournée pour «un despotisme éclairé » Jacques Delors, forme politiquement correcte de la post démocratie où le Peuple n’est plus rien dans la réalité et des Citoyens disloqués. Bien sûr, vous aurez un peu plus de jeux, peut être un peu moins de pain - « du Pain et des Jeux »  César - mais l’Empire Romain disparût sans véritable raisons … Nous avons été ignoblement trompés à tous les niveaux depuis plus de 35 ans, par lâcheté, la pire des trahisons.

 Michel MERCIER

Président Fondateur Les Républicains (2001)
Président de l’Union Gaulliste pour la Démocratie UGD