15 septembre 2009

Triste rentrée pour la France

Pêle-mêle : les déficits publics abyssaux, la montée continue et inexorable du chômage, l'état dramatique des PME, le renoncement aux tests ADN, une diminution unilatérale de nos ogives nucléaires et d'après certains médias, le début du démantèlement de G2 et de G3 à Marcoule (production du plutonium de la force de dissuasion)... Dans tous les domaines, malgré les déclarations officielles, le recul est en marche continue. Une nouvelle fois dans notre Histoire, la France est en train de subir une défaite mais cette fois imperceptible... [Lire la suite]
Posté par Notre republique à 16:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 août 2009

Le silence des syndicats -

Alors que plusieurs prises en otage de dirigeants d'entreprises ainsi que des menaces de détruire l'outil de travail ou les stocks ont eu lieu en France depuis le début de l'année, aucun syndicat ne s'est élevé fermement contre de telles pratiques, inacceptables en démocratie et dans un Etat de droit. Faut-il rappeler que les salariés ne sont pas propriétaires des usines ou des locaux où ils travaillent, que les licenciements économiques ou autres sont régis par la loi votée démocratiquement et par des conventions collectives signées... [Lire la suite]
Posté par Notre republique à 10:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 juillet 2009

La parole du Président de la République sous contrôle

Le CSA vient récemment de décider du décompte du temps de parole du Président de la République, dès lors que les propos tenus relèveraient d'un discours partisan. Naturellement, ce sont ce que certains dénoncent comme des excès dans le comportement médiatique de l'actuel Président de la République qui ont amené le CSA à prendre cette décision. Faut-il rappeler que le Président de la République est élu au suffrage universel direct, qu'il dispose de ce fait de la légitimité absolue et que rien ne peut l'affaiblir, même indirectement.... [Lire la suite]
Posté par Notre republique à 10:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juillet 2009

Sécurité routière -

La lutte contre l'insécurité routière revient régulièrement au gré de la publication des statistiques des accidents de la route. Le gouvernement rappelle alors leurs causes principales - vitesse, alcool - et ses objectifs (moins de 3.000 morts annuels).Toutefois, il y a un sujet qui n'est jamais évoqué par personne : celui des points noirs routiers, dont la responsabilité de la disparition incombe à l'Etat et aux Collectivités territoriales (Régions, Départements, Communes).Leur recensement effectué en 1998 par l'Etat (portail Santé -... [Lire la suite]
Posté par Notre republique à 12:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2009

EDF -

EDF, entreprise d'Etat, vient d'effectuer une déclaration le 8 juillet 2009 pour obtenir l'augmentation des tarifs de l'électricité de 20% étalée sur 3 ans environ afin de lui permettre d'effectuer les investissements de plusieurs milliards d'euros nécessaires à son avenir. Avant de solliciter le client / utilisateur / mais aussi citoyen, encore aurait-il fallu démontrer qu'EDF est géré au meilleur coût raisonnable pour la Nation, au titre du service public. Sous cet angle, le compte n'y est pas du tout : masse salariale trop... [Lire la suite]
Posté par Notre republique à 11:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juillet 2009

Finances publiques - vers le désastre ?

La récente publication fin Juin 2009 par la Cour des comptes du Rapport sur la situation et les perspectives des finances publiques - RSPFP 2009 - de la France est sans aucune ambigüité : leur état est très inquiétant et il va encore se dégrader fortement au cours des prochaines années. Faut-il rappeler une nouvelle fois - voir articles en archives - que les finances publiques de la France étaient historiquement fortes en 1970 et étaient encore saines jusqu'au début 1981 malgré les deux chocs pétroliers de 1973 et 1978 ; que tous les... [Lire la suite]
Posté par Notre republique à 15:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juin 2009

Télévisions publiques -

Les récentes tragédies aériennes et le décès de Michael Jackson confirment malheureusement une déviance  déplorable déjà ancienne dans les médias, mais qui s'aggrave encore, notamment dans les télévisions publiques : la sur-information quasi indécente pour ce type d'évènement. Est-ce réellement ce que le téléspectateur / citoyen attend en qualité de l'information diffusée par les télévisions publiques qu'il finance directement à travers la redevance ? Existe-t-il ou à défaut, ne devrait-il pas exister, sous contrôle du CSA, un... [Lire la suite]
Posté par Notre republique à 10:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 juin 2009

Quel avenir ?

Il y a quelques jours, c'était le déficit de le Sécurité Sociale, d'abord indiqué de 20 milliards d'euros, probablement de près de 30 milliards d'euros après révision. Maintenant, c'est l'annonce des déficits publics pour les prochaines années jusqu'à la fin du quinquennat : autour de 7% en 2009 et 2010 et de plus de 5% en 2011 et 2012, loin des critères de Maastricht (3%). Naturellement, la dette publique va exploser jusqu'à peut-être 100%. Peu à peu, la France s'approche d'une dette publique équivalente à celles qu'elle a eu à la... [Lire la suite]
Posté par Notre republique à 10:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juin 2009

Arrêts maladie -

Alors que la Caisse d'Assurance maladie vient d'estimer qu'environ 10% des arrêts maladie sont injustifiés ou inadaptés, et s'apprête à renfoncer ses contrôles et ses sanctions, qu'en est-il des arrêts maladie des fonctionnaires du secteur public dont il est notoire qu'ils sont environ le double du privé, principalement faute de contrôles réels (considérés de fait comme un avantage acquis ?). A quand des contrôles réellement égaux pour tous. L'Observatoire de la République
Posté par Notre republique à 10:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juin 2009

Européennes -

Dimanche soir 7 juin 2009, il y aura incontestablement un parti largement majoritaire dans tous les pays de l'Union Européenne : celui des abstentionistes. Alors que partout en Europe la construction de l'Union Européenne est présentée comme la solution d'avenir pour les pays européenns - ce qui est une évidence -, les Européens ne seront pas au rendez-vous. A qui la faute ? Sans doute pas à eux qui ne participent que de loin, voire de très loin à cette construction ; la faute revient une nouvelle fois aux politiques qui ont fait de... [Lire la suite]
Posté par Notre republique à 11:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]